Skip to main content
  • Politique et procédure provisoires du Deep Adaptation Forum (DAF) en matière de sécurité et de bien-être

    Cette politique est provisoire et ouverte aux commentaires et aux discussions. Les dispositions de la politique qui peuvent être appliquées immédiatement sont mises en œuvre. Cependant, certaines parties de la politique nécessitent le consentement de groupes de volontaires pour être mises en œuvre. Si ce processus conduit à la non-application de certaines dispositions et à un retour d'information à leur sujet, cela sera mentionné à la fin de ce document. Pour consulter ou participer à une consultation en cours sur cette politique provisoire et les procédures connexes, veuillez contacter le prochain cercle d'experts en matière de sécurité et de bien-être à l'adresse suivante Espace communautaire DAF

    Résumé

    • Les sujets abordés dans le cadre du Deep Adaptation Forum peuvent être émotionnellement difficiles. C'est pourquoi la sécurité et le bien-être des participants sont très importants, et c'est l'une des raisons pour lesquelles le DAF a été lancé. Cette politique provisoire est partagée par l'équipe centrale afin de communiquer clairement aux participants et aux volontaires toutes les façons dont nous pouvons maintenir la sécurité et le bien-être comme un élément clé de la façon dont nous interagissons les uns avec les autres. 
    • La politique décrit les moyens par lesquels nous tous - bénévoles, autres participants au DAF et membres de l'équipe centrale - pouvons nous soutenir mutuellement de manière appropriée, éviter tout préjudice et réagir à toute expression de risques immédiats de préjudice.
    • Nous sommes particulièrement préoccupés par la sécurité et le bien-être des enfants et des jeunes. C'est pourquoi, à partir de maintenant, les personnes doivent avoir plus de 18 ans pour participer aux plateformes ou aux événements de la DAF. Les enfants et les jeunes sont invités à s'engager dans d'autres réseaux de campagne, tels que Les vendredis de l'avenir.
    • Cette politique fournit des conseils sur la marche à suivre si vous soupçonnez un comportement préjudiciable ou risqué de la part d'autres membres, de bénévoles ou de membres de l'équipe centrale. Si vous faites part de vos préoccupations, vous aurez le droit de rester anonyme, et vos préoccupations seront prises au sérieux.
    • Les directives de cette politique ne s'appliquent pas aux groupes affiliés à la DAF. Cependant, les administrateurs des groupes affiliés sont vivement encouragés à se familiariser avec cette politique et à prendre des mesures pour que la sécurité et le bien-être des participants à leurs groupes restent une priorité, notamment en ce qui concerne les enfants et les jeunes.
    • L'équipe centrale examinera cette politique et invite les experts et les bénévoles à lui apporter leur contribution au cours des prochains mois. 
    • Les membres de l'équipe centrale considèrent que la sécurité et le bien-être sont cruciaux, et c'est pourquoi nous demandons à tous les volontaires du FAD d'accepter cette politique provisoire. Nous supposerons que toute personne continuant à travailler bénévolement pour le Forum DA a lu, compris et accepté cette politique..
    • Si vous êtes un bénévole DAF, veuillez lire attentivement les sections "Sécurité et bien-être des participants aux réseaux DAF" et "Enfants et jeunes", afin de connaître vos responsabilités et de contribuer à ce que les groupes DAF soient aussi sûrs que possible pour tous.

    Contexte de la présente politique et procédure 

    En général, une politique de sécurité et de bien-être décrit les moyens mis en œuvre par l'organisation pour répondre à ses obligations légales en matière de sécurité et de bien-être du personnel, des bénévoles et des utilisateurs des services. Toutefois, cette approche n'est pas entièrement suffisante pour le Deep Adaptation Forum (DAF), pour un certain nombre de raisons. 

    Tout d'abord, la DAF n'est pas un fournisseur de services, ni une organisation constituée dans une quelconque juridiction. La DAF est un programme d'une organisation caritative britannique, l'Institut Schumacher.

    Deuxièmement, le DAF cherche à aider les gens à s'engager sur des questions émotionnellement difficiles lorsqu'il n'existe pas de moyen simple de surmonter les émotions difficiles ni d'avantage public évident à le faire. Étant donné que l'effondrement des sources antérieures de sécurité, d'identité et de subsistance est en soi un défi émotionnel, il est à la fois important de soutenir les personnes sur ces questions et de reconnaître que ce soutien doit éviter les hypothèses inutiles selon lesquelles une autorité centrale peut ou doit garantir la sécurité émotionnelle sur ces questions. Au lieu de cela, il est important d'accorder une attention explicite à la création de conditions qui permettent la coresponsabilité, où les individus sont clairs quant à leurs responsabilités envers eux-mêmes et les autres... 

    Troisièmement, le DAF est fondé sur l'idée et l'analyse que le bien-être émotionnel peut être servi par plus d'honnêteté, de vulnérabilité, de connexion et de dialogue, plutôt que par l'évitement des problèmes, le transfert des responsabilités personnelles ou une déférence déresponsabilisante envers les autorités perçues. Ce processus est facilité lorsque les gens reconnaissent et expérimentent que nos réactions émotionnelles à des situations et à des personnes ne sont pas considérées comme étant la faute des autres ou comme devant être réparées par les autres. C'est pourquoi la DAF cherche à rendre ses plateformes et ses événements " suffisamment sûrs " pour que les gens puissent s'engager et développer leur propre capacité à faire preuve d'équanimité et à traiter leurs émotions difficiles. 

    Quatrièmement, le DAF est conscient du contexte plus large d'oppression qui est à l'origine de notre situation difficile, et l'intègre dans sa réflexion sur le bien-être des participants. Par conséquent, le bien-être émotionnel des participants ne sera durablement servi que s'il répond à la société et au monde plus larges dans lesquels les participants existent. Par conséquent, les structures d'organisation sont importantes pour permettre l'auto-organisation des participants d'une manière qui tienne compte de la justice, de l'équité, de la transparence et de la responsabilité, et qui atténue les modèles de comportement d'exclusion, en plus des préoccupations et du soutien pour le bien-être émotionnel des participants. Nous encourageons également la culture du "call-in", afin de se soutenir mutuellement dans le processus de démantèlement des schémas de pensée habituels associés aux idéologies qui sous-tendent le patriarcat, le colonialisme et la destruction du monde naturel. Pour ce faire, des formes plus matures d'exploration et de transformation des conflits doivent être développées, ce qui implique des expérimentations.  

    Objectif et portée de la présente politique et procédure

    L'objectif de cette politique et de cette procédure est de guider tous les membres du personnel, les consultants et les bénévoles de la DAF afin de soutenir le bien-être émotionnel durable d'eux-mêmes et des autres participants de la DAF, et de rendre l'approche actuelle de la DAF en la matière transparente et accessible à tous les participants.

    Cette politique s'applique à toute personne travaillant pour le compte du DAF, y compris les membres de l'équipe centrale, le groupe de suivi, les bénévoles à quelque titre que ce soit et toute personne jouant un rôle consultatif officiel (sous contrat). Les cas où une personne ne respecte pas les principes et les procédures de cette politique seront examinés dans un esprit d'enquête, avec l'intention de rechercher des opportunités d'apprentissage individuel et collectif ; mais l'importance primordiale de la sécurité et du bien-être signifie que cela peut entraîner le renvoi/exclusion du Forum.

    Cette politique et les procédures qui s'y rapportent sont provisoires, car un cercle d'experts sera formé pour revoir et améliorer régulièrement la politique et les procédures, en vue de leur adoption officielle par décision du groupe DAF Holding. 

    Cette politique reflète l'engagement de la DAF à faire tout ce qui est en son pouvoir pour s'assurer que la DAF est un lieu aussi sûr que possible pour l'engagement et la participation de tous, tout en reconnaissant que la sécurité émotionnelle ne peut être garantie et que suggérer le contraire irait à l'encontre du besoin de coresponsabilité pour permettre le bien-être émotionnel durable des participants et de la société en général. Par conséquent, pour les personnes engagées dans le DAF, on ne peut se fier sans critique aux conceptions traditionnelles de la sécurité et du bien-être. Au contraire, l'adaptation profonde des personnes à la situation climatique difficile implique que chacun accepte mieux ses propres émotions difficiles, qu'il en assume la responsabilité plutôt que de blâmer les autres, et qu'il s'adresse aux autres au sujet de ces émotions afin de renforcer la capacité d'autorégulation et de corégulation.

    L'objectif principal de la DAF étant d'incarner et de permettre des réponses aimantes à notre situation difficile, cette politique et cette procédure ne remplacent pas l'attention permanente portée à la manière dont la DAF poursuit cet objectif dans toutes ses activités. Les principes de retour à la compassion, à la curiosité et au respect dans toutes nos activités restent d'une importance fondamentale. 

    Sécurité et bien-être des participants aux réseaux DAF

    Étant donné que l'objectif principal du DAF est de réduire la souffrance et de renforcer la résilience émotionnelle, des offres régulières de rassemblements en ligne gratuits visant la résilience émotionnelle et l'autorégulation et la corégulation seront proposées (par exemple, Deep Listening, Deep Relating, Death Cafes). 

    Tous les animateurs bénévoles qui proposent des rassemblements d'AD sanctionnés liés à la résilience émotionnelle seront couverts par des assurances responsabilité civile professionnelle et indemnités professionnelles adéquates.  

    Si un membre de l'équipe centrale ou un bénévole soupçonne, ou est informé, qu'un participant à un réseau DAF court un risque immédiat de préjudice, il doit l'orienter versSoutien et orientation émotionnelset "Faire face en ce momentIls doivent également mentionner que ces documents contiennent des liens vers des lignes d'assistance, y compris pour les pensées suicidaires. Ils doivent informer le membre de l'équipe centrale responsable du groupe ou de la plate-forme en question. En dehors de cela, ils doivent garder l'information confidentielle. Ils peuvent envisager de relancer la personne en détresse quelques jours plus tard. Le membre de l'équipe centrale demandera si la personne qui signale la situation pourrait bénéficier d'un soutien pour elle-même, et indiquera les endroits où elle peut y accéder (par exemple, la base de données d'orientation). 

    Étant donné la nature mondiale des réseaux de DAF et le fait que la plupart des interactions se font en ligne, il est important de conseiller aux gens de reconnaître les limites de leur capacité à réagir. Le risque est qu'ils éprouvent une détresse extrême lorsqu'une autre personne sur la plateforme exprime des idées suicidaires. Il est donc important de permettre aux participants d'accéder facilement à des conseils sur ce qu'il faut faire pour aider une personne que l'on ne connaît qu'en ligne. 

    Enfants et jeunes

    Aux fins du présent document, les enfants et les jeunes sont définis comme étant âgés de moins de 18 ans. Les jeunes ont joué un rôle important dans la récente montée de l'activisme climatique et leurs opinions et leur implication seront importantes pour l'avenir de toute initiative climatique, y compris celles entreprises par DAF. La communauté de l'AD s'intéresse à la meilleure façon d'aborder avec les enfants l'éco-anxiété et la préparation à l'effondrement, que ce soit par le biais de l'éducation ou de la parentalité, et restera attentive à l'apprentissage sur cette question. Cependant, l'implication des jeunes dans les réseaux donne lieu à des besoins spécifiques et à des préoccupations liées à la sécurité et au bien-être. Alors que la DAF continuera à s'engager avec des experts et des initiatives qui soutiennent les enfants et les jeunes, son objectif principal et son expertise ne sont pas dans ce domaine, et la DAF ne cherche pas actuellement à impliquer les enfants et les jeunes dans ses activités.

    Les personnes doivent être âgées de plus de 18 ans pour s'inscrire à l'une des plateformes ou l'un des événements de la DAF. À partir de la date d'entrée en vigueur de cette politique, lors de l'inscription à une plateforme, il sera demandé aux personnes de confirmer qu'elles ont plus de 18 ans. Les informations standard de toutes les plateformes DAF indiqueront que si des personnes de moins de 18 ans se trouvent sur la plateforme, il leur est déconseillé de communiquer directement avec les autres participants, à moins qu'elles ne montrent ces communications à leurs proches ou à un professionnel compétent. En outre, ces informations doivent préciser que tout bénévole ou membre de l'équipe centrale qui correspond avec eux en privé doit immédiatement partager cette correspondance avec ses collègues et le leur faire savoir. 

    Aucun bénévole ou membre de l'équipe centrale ne doit entrer en communication privée directe avec un enfant ou un jeune participant sur l'une des plateformes. L'exception à cette règle est le cas où cette communication est une réponse à une communication d'un jeune qui suscite des inquiétudes quant à son bien-être. Dans ce cas, le bénévole ou le membre de l'équipe centrale doit envoyer une copie de la correspondance à ses collègues dans la journée et informer le jeune, dès le début de la correspondance, qu'un tel partage d'informations aura lieu. Si le jeune ne donne pas son consentement, le bénévole ou le membre de l'équipe centrale doit refuser cette correspondance. Comme cette disposition restreint le soutien potentiel qui peut être apporté, le DAF cherchera à développer un cercle d'experts formés et qualifiés auxquels il pourra être fait référence dans de telles circonstances.  

    Bien que le DAF ne cherche pas actuellement à faire participer les enfants et les jeunes par le biais de ses plateformes, il y aura toujours, au sein du groupe des modérateurs du groupe Facebook de l'AD, au moins une personne ayant une expérience professionnelle pertinente dans le travail avec les enfants et les jeunes, que les modérateurs seront invités à consulter sur toute question relative aux enfants et aux jeunes.

    Avant que le DA Forum ne développe son propre travail sur l'engagement et le soutien des jeunes, nous signalerons dans toutes nos plates-formes les points suivants Les vendredis de l'avenir et encourager les jeunes à rejoindre le réseau de la campagne dans leur localité. 

    Signaler des problèmes ou des inquiétudes concernant le comportement des bénévoles ou des membres de l'équipe centrale.

    Il est important que les membres du DAF aient confiance en eux pour parler ou agir s'ils ne sont pas satisfaits de quelque chose. Si un volontaire s'inquiète d'une activité dangereuse ou illégale au sein du Forum, il doit d'abord en faire part au contact Sécurité et bien-être de l'équipe centrale (voir ci-dessous). Si son inquiétude concerne ce membre de l'équipe centrale, il peut contacter tout autre membre de l'équipe, y compris le coordinateur de l'équipe centrale. Si la réponse ne suffit pas à les rassurer, les personnes peuvent s'adresser à la personne chargée de la sécurité et du bien-être du groupe de coordination (voir ci-dessous). Tout bénévole ou membre du personnel qui soulève une question aura le droit de rester anonyme. Toute question soulevée de cette manière fera l'objet d'une enquête approfondie par au moins deux personnes, dont un membre de l'équipe centrale et un membre du groupe de soutien (aucun des deux ne doit être directement impliqué dans la question soulevée).

    Les coordonnées des personnes à contacter pour la sécurité et le bien-être au sein de l'équipe centrale et du groupe de suivi sont indiquées ci-dessous, afin que les personnes puissent faire part de leurs préoccupations ou déposer une plainte concernant la mise en œuvre de cette politique. 

    Groupes affiliés

    La DAF n'est pas responsable des groupes que les gens créent et choisissent de s'affilier à la DAF. Cependant, la DAF leur donne des conseils. Nous conseillons aux groupes affiliés à la DAF d'avoir une politique claire en matière de santé émotionnelle et de bien-être, et de prêter attention à la sécurité et au bien-être des enfants s'ils décident d'autoriser des enfants sur leurs plateformes. Nous partageons cette politique avec les groupes affiliés en leur recommandant de tenir compte de leur contexte national (par exemple, culturel et juridique) et de la nature de leur groupe, lors de la définition de leur propre politique et de leurs processus.

    Initiatives proposées à l'appui de cette politique et de ces procédures

    Un cercle sur la sécurité et le bien-être sera créé afin d'explorer les problèmes et de revoir cette politique, avec pour mandat d'inclure une prise de conscience des limites des approches bureaucratiques traditionnelles sur ce sujet et de l'avantage d'intégrer les préoccupations de bien-être dans le contexte plus large des impacts des modes de vie des participants sur les non-participants dans le monde entier (c'est-à-dire que permettre des discussions qui suscitent des émotions difficiles restera important pour le DAF afin de permettre un apprentissage et un changement significatifs).  

    Un petit groupe de volontaires qualifiés et expérimentés dans le travail avec les enfants et les jeunes sera réuni pour servir de groupe de conseil et de soutien si nécessaire. Il s'agira à la fois de fournir des conseils sur le réseau en général et de réagir en cas de problème. Il s'agira notamment d'examiner comment l'AD et/ou le DAF peuvent être présentés aux jeunes et développés par les jeunes.

    Contacts importants

    Contact sécurité et bien-être dans le cercle général : Dorian Cave, dorian {at} deepadaptation.info

    Contact sécurité et bien-être : Ian Roderick, ian {at} dovetail.co.uk 

    (Uniquement pour les contacts concernant d'éventuelles violations de la politique, comme décrit ci-dessus). 

    Dates clés

    Date de sortie : 4 septembre 2020

    Date de révision : 26 août 2021 (le groupe de contrôle est invité à faire part de ses réactions immédiates et peut procéder à des révisions à tout moment, la présente politique devant alors être officiellement confirmée par le groupe de contrôle).  

    Mises à jour permanentes sur la mise en œuvre

    Cette politique sera rendue publique et liée à la page d'accueil du DAF. Les mises à jour et le retour d'information sur cette politique peuvent être partagés et lus au sein de l'équipe des Espace communautaire DAF.

    Les divergences ou les nuances de la politique qui découlent de la consultation et des processus de mise en œuvre avec les différents groupes de volontaires seront énumérées ci-dessous. 

    Reporting

    Le signalement des incidents liés à cette politique doit être effectué en utilisant le formulaire suivant formulaire.